Les normes

OEKO-TEX® Standard 100

oeko_tex

En tant que fabricant de textiles, nous respectons la certification OEKO-TEX, un label Textile Santé.
Avec cette certifi cation OEKO-TEX, délivrée par un organisme européen reconnu et indépendant, nous garantissons la non toxicité de la grande majorité de nos tissus ainsi que leur caractère non allergisant. Cette certifi cation est plus drastique que la règlementation européenne REACH car elle requiert l’interdiction de certains produits.

Global Organic Textile Standard (GOTS)

gots
Nos fibres textiles sont certifiées au Global Organic Textile Standard ( GOTS ). Ce dernier est le fruit d’une collaboration entre les principaux acteurs dans le domaine de la normalisation. Elle a pour but de définir des exigences reconnues dans le monde entier et permettant ainsi de garantir la qualité biologique des textiles pour offrir une garantie fiable au consommateur.
Certification de la filière textile à la source : Les producteurs de fibres ( agriculteurs ) doivent être certifiés selon une norme agricole biologique nationale ou internationale reconnue et acceptée dans le pays où le produit fini est vendu. L’agriculture biologique tend à réduire l’usage des pesticides et ainsi diminuer la pollution des cours d’eau.
En synthèse, ce sont bien les composants de nos produits qui sont soumis aux normes et non pas le produit fini, ce qui garantit une surveillance sur l’ensemble des produits de nos gammes.

REACH

reach
Avec pour objectif de mieux gérer les risques environnementaux et sanitaires pouvant résulter de la production et de l’utilisation de substances chimiques extrêmement préoccupantes, telles que définies par la directive européenne REACH, il nous incombe de prouver l’innocuité sur la santé et l’environnement de toutes substances utilisées dans nos productions.

Cradle to Cradle

cradle to cradle
L’éco-conception Cradle to Cradle définit et développe des produits upcyclables, c’est-à-dire qu’en opposition au recyclage conventionnel, il maintient la qualité des matières premières tout au long des multiples cycles de vie du produit. Au final, cela signifie que tout peut être considéré comme une ressource (=un nutriment) et que la notion de déchet disparaît : les bons matériaux rentrent dans des cycles à l’infini (métabolismes), utilisés au bon endroit au bon moment. Tout est ressource (déchet = nourriture).

Non feu

ISO 12952 : évaluation de l’allumabilité de tous les les articles de literie sous l’action d’une cigarette en combustion.

Norme NF en 14878 : méthode d’essai et exigences pour le comportement au feu des vêtements de nuit des enfants.

Norme NF en 71-2 : évaluation de la vitesse d’inflammabilité des produits en contact avec les enfants. Ce test est réalisé avec un brûleur.

En france, il existe un classement composé de 5 catégories qui définissent la réaction au feu des matériaux :

  • M0: incombustible
  • M1 : combustible (ininflammable)
  • M2 : combustible (difficilement inflammable)
  • M3 : combustible (moyennement inflammable)
  • M4 : combustible (facilement inflammable)
  • NC : non classé

Les chaussures de sécurité

ISO 20345 : La norme EN ISO 20345 certifie au minimum que la chaussure possède une coque de protection résistant à une pression de 200 joules. Il existe ensuite selon cette norme, plusieurs classifications définissant l’usage auquel sont destinées les chaussures de sécurité.

  • Classification SB : certifie que la chaussure possède une coque de protection.
  • S2 : Chaussures imperméables qui possèdent un embout de protection, une semelle résistante aux hydrocarbures et huiles minérales. Elles sont antistatiques et dotées d’un talon qui absorbe les chocs.

ISO 20347 : spécifie des exigences fondamentales et additionnelles (facultatives) relatives aux chaussures de travail qui n'exigent pas de protection contre les risques mécaniques (choc ou écrasement). Les risques particuliers sont couverts par les normes complémentaires relatives à la fonction. (ex : SRA, SRC, S2…)

  • SRA : certifie que la chaussure est antidérapante sur un sol en céramique recouvert d’eau et de détergent.
  • SRC : certifie que la chaussure est antidérapante sur un sol en céramique recouvert d’eau et de détergent mais également sur sol en acier recouvert de glycérine.

89/686/CEE : Directive 89/686/CEE du Conseil du 21 décembre 1989 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux équipements de protection individuelle.